Prenez soin de vos Turbos !

Chez ceux qui possèdent des motos ou de véhicules, on entend toujours parler des turbos en tant qu’élément pas aussi nécessaire ou important. Pourtant il est une composante ultime que vous devez prendre en compte en conduisant. C’est pourquoi, on vous procurera toutes les informations les plus importantes. En d’autres termes, vous saurez son utilité et comment l’entretenir.

Le Turbo : c’est quoi ?

Le terme vous parait un peu difficile à comprendre ? On vous explique !

Le terme turbo correspond généralement à un organe mécanique doté d’une vitesse de rotation importante. Un simple ventilateur correspond donc à cette définition. Le sens le plus courant est le turbocompresseur, système qui récupère une partie de l’énergie des gaz d’échappement d’un moteur à explosion afin de comprimer l’air alimentant le moteur, améliorant ainsi son rendement.

Le Turbo : A quoi ça sert ?

Le turbocompresseur augmente les performances de la combustion interne du moteur. En effet, le moteur tient sa puissance de la combustion entre un mélange d’air et de carburant. Plus le moteur est alimenté par ce mélange, plus il gagne en puissance. Pour augmenter la capacité volumique du moteur, le volume des cylindres est souvent augmenté ou un cylindre supplémentaire est ajouté. On obtient le même résultat en injectant davantage d’air dans les cylindres.

Ça vous parait un peu compliqué ? C’est tout à fait normal ! Pourtant essayez de payer attention à ce qui viendra

Le turbo, comment ça fonctionne ?

Un véhicule sans turbocompresseur n’injecte que de l’air frais (en provenance de l’extérieur) dans le processus de combustion. Le turbo va également utiliser les gaz d’échappement rejetés par le moteur : cela permet d’améliorer les performances du moteur tout en réduisant la consommation de carburant et les émissions de particules.

En fait, Le turbocompresseur est équipé d’une turbine et d’un compresseur d’air entraîné par les gaz d’échappement. Les gaz d’échappement rejetés par le moteur via le collecteur d’échappement sont dirigés vers la chambre de combustion dans laquelle se trouve le rotor. À travers d’un arbre commun, il entraîne le rotor du compresseur, situé de l’autre côté du dispositif (souvent appelé « section froide »), qui comprime l’air alimentant le moteur.

Puisque l’air comprimé contient plus d’oxygène dans une unité de volume, il devient possible de créer de meilleures conditions du processus de combustion. Une plus grande quantité d’air combinée à une quantité supplémentaire de carburant peut être utilisée pour augmenter la puissance du moteur ou, comme dans le cas des moteurs diesel, permet une meilleure combustion, en réduisant considérablement la quantité de polluants émis et en augmentant l’efficacité du moteur.

Comment entretenir un turbo ?

 Une partie si importante de votre véhicule a bien sûr besoin d’un bon entretien et une bonne surveillance. Vous devez toujours veiller à respecter les préconisations de votre constructeur pour l’entretien périodique de votre véhicule. Il est important de remplacer les différents filtres, en particulier le filtre à huile et à air, qui peuvent favoriser la pollution de l’environnement, et dans son sillage, avoir une répercussion sur les pièces turbo. En fonction des constructeurs, le changement de l’huile devrait être effectué tous les ans ou tous les 10.000 ou 15.000 kilomètres. Si vous utilisez votre voiture dans des conditions “difficiles” ou dans un environnement poussiéreux, l’intervalle entre les entretiens s’en trouvera réduit.

Pour récapituler, c’est en respectant les préconisations de votre constructeur, en utilisant de l’huile moteur de qualité, en sollicitant le moins possible votre moteur au démarrage et en le laissant fonctionner quelques minutes avant l’arrêt complet que vous augmenterez la durée de vie et de votre turbo tout en bénéficiant de performances optimales.