Confinement et panne de voiture : comment réagir ?

Nul n’est à l’abri d’une panne malencontreuse, même si vous entretenez régulièrement votre véhicule. Crevaison, panne d’essence, problème mécanique… Si vous voiture est dans l’incapacité de redémarrer ou de reprendre la route en toute sécurité, voici la marche à suivre pour faire face à ce genre de situation en toute sécurité et de manière efficace.

Voiture en panne : les réflexes à adopter

En cas de panne ou d’accident d’un véhicule, la première chose à laquelle vous devez penser, c’est votre sécurité et celle de vos passagers, sans oublier celle des autres conducteurs qui pourraient débouler derrière vous et être pris au dépourvu par cet obstacle imprévu. Ayez le réflexe de vous arrêter sur le bas-côté et d’allumer vos feux de détresse (ou warning) afin de prévenir les autres usagers de la route. Faites attention quand vous sortez de votre véhicule. Évacuez vos passagers par la droite le plus rapidement possible et éloignez-les le plus loin possible de la circulation. Mettez votre gilet réfléchissant et placer le triangle de signalisation à une centaine de mètres de la voiture, en amont. 

Sur autoroute, vous devez appliquer les mêmes consignes de sécurité. Mais en plus, rangez votre véhicule sur la bande d’arrêt d’urgence, le plus à droite possible. Vous devez également installer votre triangle de pré-signalisation 30 mètres avant votre véhicule immobilisé. Enjambez la glissière de sécurité et restez derrière elle avec tous les occupants du véhicule. Ne laissez personne dans le véhicule, surtout des enfants en bas âge si vous partez chercher des secours, de l’essence, etc.

Panne de voiture : qui peut intervenir ? 

Une fois à l’abri, contactez votre assureur pour qu’il dépêche le dépanneur le plus proche.  Vous avez aussi la possibilité de vous faire remorquer, à condition de le faire en toute sécurité. Cependant, sur l’autoroute ou voies rapides, cette mesure est déconseillée, car elle peut s’avérer dangereuse. Certaines règles particulières sont préconisées par la Sécurité Routière. En effet, le dépannage et le remorquage d’une voiture sur autoroute, sont encadrés par le législateur. Seules des entreprises agréées peuvent intervenir. Il est donc inutile d’appeler son dépanneur habituel. 

Panne de voiture sur autoroute : comment prévenir les professionnels ?

Pour prévenir les compagnies de dépannage des autoroutes, la seule solution est de Marchez derrière la glissière de sécurité jusqu’à la borne  d’urgence le plus proche  (tous les 2 km) pour appeler les secours. En pressant le bouton, vous êtes mis en relation avec la gendarmerie, la police ou la société d’autoroute, qui se chargera de vous envoyer un dépanneur après avoir recueilli les informations sur votre localisation, votre véhicule et le type de panne. 

Une fois, le contact réalisé retournez en amont à votre véhicule, toujours derrière la barrière de sécurité, attendre les équipes d’intervention.  Les dépanneurs qui interviennent sur l’autoroute s’engagent à intervenir en moins de 30 minutes et leurs tarifs sont fixés tous les ans par un arrêté ministériel. Une fois que vous serez en sécurité avec votre véhicule remorqué, vous pourrez contacter vos services d’assistance.