Revendre sa voiture d’occasion : toutes les étapes

Afin de pouvoir revendre sa voiture d’occasion, il est nécessaire de passer par plusieurs étapes. Voyons dans cet article tout ce qu’il faut savoir avant de revendre sa voiture d’occasion.

Rassembler tous les documents nécessaires

Lorsque l’on revend sa voiture, de nombreux documents sont à donner également au nouveau propriétaire. Il vaut mieux donc rassembler tous ces éléments avant toute opération pour gagner du temps :

  • la déclaration de cession : il s’agit d’un formulaire à remplir en ligne, en deux exemplaires (un pour l’acheteur, un pour le vendeur)
  • la carte grise : celle-ci doit comporter la mention « vendu le » ou « cédé le » ainsi que les coordonnées de l’acheteur.
  • le certificat de non gage : ce formulaire est également à remplir en ligne
  • le document preuve du contrôle technique : sous forme de PV, le contrôle technique doit avoir été effectué dans les 6 mois précédant la vente
  • le code de session : obtenu pendant la déclaration de cession en ligne, ce code est indispensable au nouvel acquéreur pour que celui-ci puisse effectuer sa demande de carte grise.

Opérations à effectuer avant la revente de sa voiture

Il est obligatoire de faire passer un contrôle technique à son véhicule. Celui-ci doit dater de moins de 6 mois au moment de la vente. Afin d’éviter tout problème, le mieux est de faire toutes les réparations nécessaires auprès d’un professionnel, comme par exemple cet expert de la réparation automobile à Roanne. Il est conseillé également d’effectuer un bon nettoyage pour optimiser ses chances de revendre rapidement son véhicule.

Le jour de la cession de véhicule, il faut bien évidemment penser à résilier son contrat d’assurance.

Comment optimiser les rendez-vous ?

Au moment où l’on présente son véhicule aux potentiels futurs acquéreurs, il est essentiel de présenter tous les documents nécessaires, se montrer ordonné et minutieux. Il est également recommandé de préparer toute question pouvant éventuellement se présenter : quel est le motif de la vente ? quel est son mode de consommation ? Il est essentiel de pouvoir y répondre sans hésitation.